An Interview With Petite Patrie

La plus récente collection de Petite Patrie, rendant hommage à "La Haine", le film culte du cinéaste français Mathieu Kassovitz sera disponible à la boutique à partir de ce jeudi. Nous avons parlé avec Johnny F. Kim et Laurent Poignot, pour en apprendre plus sur Petite Patrie en générale et leur nouvelle collection. 

Les origines de la marque sont assez simples, explique Johnny. "Je voulais créer de quoi que je pouvais porter. J'ai toujours voulu avoir ma propre marque" dit-il. Une fois qu'il avait décidé qu'il allait procéder, ce n'était qu'une question de trouver l'image et l'identité de la marque. 

“Le pénis de Le Pen à peine il se hisse”
— Saïd (citation préférée de Laurent)

Le nom Petite Patrie est inspiré du quartier montréalais du même nom, où Johnny a vécu. Le quartier a pris naissance aux alentours du chemin de fer, composé presque en entier par des travailleurs et leurs familles. Le quartier possédait un aspect historique et "street" qui attirait Johnny. Avec une idée et une identité Johnny s'est tourné vers Laurent pour voir s'il serait intéressé à contribuer au design du logo et à collaborer sur la marque. 

Basés sur deux continents différents, Laurent à Paris et Johnny à Montréal, ils profitent du fait qu'il sont séparés par un océan et six heures de décalage pour être plus efficace dans leur travail. "On est toujours branchés," explique Laurent, "que ça soit par téléphone ou par internet, on se parle régulièrement." Cela leur aide à avancer les projets, même sans se voir. D'après Johnny, le seul côté négatif est qu'ils ne peuvent pas travailler côte-à-côte et se tenir ensemble. 

Les créateurs de la marque sont des fanatiques du film de Kassovitz. Pour eux, "c'est le film d'une génération, que tout le monde devrait regarder." Laurent estime avoir regardé le film dix fois, tandis que Johnny avoue avoir dûment analysé le film après avoir décidé d'entreprendre le projet. "J'ai lu toutes sortes d'analyses du film, sur des séquences particulière du film, des commentaires du cinéaste, tout." explique-t-il. "On a pris une approche un plus abstrait. On voulait créer des morceaux inspirés des éléments du film peu connus et moins évidents."

“J’suis d’la rue moi, et tu sais c’qu’elle m’a appris la rue à moi ? Elle m’a appris que si tu donnes ta joue, tu t’fais niquer ta mère et puis c’est tout.”
— Vinz (citation préférée de Johnny)

Le résultat est une collection avec de nombreuses pièces inspirées de citations, de moments ou d'endroits dans le film. Pour Laurent, le t-shirt "Banlieu Émeutes" est son morceau favori, "le graphique sur le devant est sobre, mais celui en arrière est super ghetto" dit-il. Johnny par contre est plutôt fan du t-shirt "Hubert Print", un morceau plus obscure que moins de gens reconnaitront immédiatement. 

Pour ce qui est des futurs projets de Petite Patrie, Laurent dit qu'il "faudra prendre une salade césar chez Ruben's et décider qu'est-ce-q'on va vouloir porter pour l'été 2015." Rappelons-nous que Petite Patrie existe pour créer, comme Johnny dit "des vêtements que nous on veut porter. On ne suit pas les modes, on fait ce qu'on veux."

Passez en boutique jeudi soir pour fêter le lancement de la nouvelle collection signé Petite Patrie, ainsi que des nouveautés Manheight et Sweet Nothings 

Johnny et Laurent aimerait remercier Bus et Clone X pour avoir créé un look book absolument incroyable. 

Petite Patrie-La Haine-OTH

Petite Patrie's latest collection, paying hommage to Mathieu Kassovitz's French cult classic "La Haine", will be arriving at the shop on Thursday. We sat down with Johnny F. Kim and Laurent Poignot to learn more about the collection and Petite Patrie in general.

The brand's origin is relatively straight forward, explains Johnny, "I wanted to make tees I could wear. I always wanted to have my own brand." Once he decided that he wanted to start a small label, it was a matter of getting the branding down. 

The name Petite Patrie was inspired by the Montreal neighbourhood of the same name, where Johnny used to live. The neighbourhood was built by the working class around the train tracks; it had a street vibe and a historical aspect that appealed to Johnny. Once he had figured out what he wanted to do and under what name, he turned to Laurent to see if he would be interested in helping with the logo design and in working together on the label. 

Being based in different continents might stop some people, but Johnny and Laurent actually enjoy it. Laurent is based out of Paris, while Johnny is in Montreal. "We are always online. By phone or online, we talk regularly" says Laurent, which makes it easier for them to move forward on projects quickly. According to Johnny, the only downside of working on opposite sides of the Atlantic is that they can't "hang out and work side-by-side."

“He’s the night shift, I’m the day shift. If I e-mail him at 2 AM, I know he’ll read it in, like, two hours and, when I wake up, I’ll have my answer”
— Johnny F. Kim

Both Johnny and Laurent are big fans of Kassovitz's film. For them, it's a "generational movie that everybody has to watch." Laurent estimates he's watched the movie about ten times, while Johnny says he dissected the movie once they decided to move forward with the project, reading write-ups about the meaning of specific sequences and director commentary. "We took a more abstract approach. We wanted to create pieces inspired by elements of the film that weren't too obvious." 

The result is a capsule collection with a number pieces inspired by either quotes, settings or physical elements from within the film. Laurent is a particularly big fan of the "Banlieu Émeutes" tee, which features a sober print on the front of the tee and a "super ghetto" print on the back. The "Hubert Print" is a super obscure piece from the collection, that according to Johnny, most people won't immediately get and will ask about. It's his stand out piece from the collection. 

As for Petite Patrie's next project, they're not quite sure. "We have to sit down and have a caesar salad at Reuben's to see what we want to wear for Spring/Summer 15" says Laurent. For the time being, they're just enjoying their most recent collection. 

Swing by the shop on Thursday as we celebrate the launch of the Petite Patrie collection, as well as new collections from Manheight and Sweet Nothings.

A very big thank you goes out from Laurent and Johnny to Bus and Clone X for making the look book such a rousing success. 

Petite Patrie-La Haine-OTH

Leave a comment